4 liens pour la semaine (2012-47)

Ça faisait trop longtemps!

  1. Via Daring Fireball, une vision rationnelle sur le scandale Petraeus (le patron de la CIA qui avait une maîtresse trop bavarde) et plus globalement sur le devoir d’exemplarité de nos dirigeants. La deuxième partie a remis en question mon avis sur le sujet.
  2. David Heinemeier Hansson de 37 Signals sur les libertés d’entreprendre exceptionnelles dont nous jouissons aujourd’hui, et les dangers qui les menacent.
  3. Via Jason Kottke, la véritable histoire du Monopoly. C’est un peu long, mais beaucoup moins capitaliste qu’il n’y parait…
  4. Enfin, via BoingBoing, une nouvelle perspective sur l’expérience de Milgram. J’aime beaucoup ce sujet d’étude en psychologie car c’est une version certes extrême, mais finalement assez proche, de la vie de bureau.

______________________

<< Semaine Précédente – Semaine Suivante >>

6 commentaires sur « 4 liens pour la semaine (2012-47) »

  1. Merci Florian pour ces articles toujours particulièrement intéressants.
    Pour ce qui concerne la liberté d’entreprendre, nous sommes toujours pris entre le champ des menaces et des opportunités. Dans mon dernier livre « L’urgence éthique », j’ai présenté une démarche entrepreneuriale que j’ai appelée le réalisme optimiste.
    Dans le fait d’entreprendre, il y a toujours un moment décisif. Dans notre culture, en Occident, nous appelons ce moment le KAIROS. L’entrepreneur est celui qui sait prendre la décision juste au moment juste. Mais cette décision ne s’improvise jamais, elle est le fruit de l’observation, de la compréhension systémique des problèmes et d’une vision qui regarde le monde avec réalisme et optimisme.
    Bien à toi
    Emmanuel

  2. « David Heinemeier Hansson de 37 Signals sur les libertés d’entreprendre exceptionnelles dont nous jouissons aujourd’hui, et les dangers qui les menacent. »

    Les extraordinaires libertés d’entreprendre? Ca dépend de quel côté de la barrière on se place. Va dire ça à nos copains d’Afrique Noire, d’Asie ou d’Amérique Latine. C’est très… américain comme vision. Je trouve ça trop réducteur comme vision.

    Par contre je n’ai pas trouvé de traduction exacte pour ses notions « inclusive » et « extractive » à propos des états. Je vois ça comme « contraignant, restreint » pour le premier et « ouvert » dans l’autre.

  3. Réalisme et optimisme, c’est vrai que ce sont deux caractéristiques élémentaires pour bien percevoir le monde autour de soi. Et je n’avais pas fait le lien, mais celui qui correspond aussi très bien à cette définition dans mon entourage n’est autre que Damien Tourrette, qui a laché le décisionnel pour entreprendre en co-fondant sa start-up kskills…

    Du réalisme on n’en manque pas par ici, c’est surement l’optimisme qui nous fait défaut !
    Merci Emmanuel pour ce retour, et cette sagesse!

  4. Patrice, tu fais bien de le remarquer, nous ne sommes définitivement pas égaux devant la liberté, qu’elle soit d’entreprendre ou pas. Mais je crois que c’est un débat pour un autre jour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s