4 liens pour la semaine (2012-50)

5 liens pour bien terminer la semaine!

  1. Nos amis Lean d’Evolving Excellence sont de retour, et ils sont en pleine forme ! D’abord Bill Waddell, qui remet les choses en place dans l’analyse du New York Times sur les problèmes de formation d’un artisan du bois. Le parallèle vers les SSII n’est vraiment pas difficile à faire.
  2. Ensuite c’est Kevin Meyer qui nous rassure sur le feedback négatif que l’on peut se faire lorsqu’on avance sur un nouveau chemin de progression. Important à garder en tête pour ne pas se décourager.
  3. Une courte leçon de stratégie business par Chris Dixon, plus précisément de positionnement de l’offre et de verticalisation. Il est clair que si la connaissance métier est là, une verticalisation (spécialisation dans une fonction ou un domaine métier) est toujours positive pour l’offre. Mais il ne faut pas oublier le début de cette phrase…
  4. Derek Sivers qui nous parle de notre influence sur le monde, et de l’équilibre à maintenir entre notre effet local (les gens physiquement présents autour de nous) et global (notre environnement au sens large, la communauté). En tant que bloggeur ça raisonne beaucoup en moi, et Romuald si tu me lis, sache que forcément ça me fait penser à toi 😉
  5. Et un bonus : le Fixer’s Manifesto – le manifeste du « McGuyver ». A imprimer et afficher dans son bureau ! Via BoingBoing.

______________________

<< Semaine Précédente – Semaine Suivante >>

Au revoir 2010, enfin!

Pour marquer la fin de cette année 2010, je vais me livrer à l’exercice proposé par Seth Godin et Alex Payne. Je vous encourage à faire la même chose (pourquoi pas en commentaires juste en dessous), c’est révélateur. Cet exercice est simple: lister ses accomplissements professionnels de 2010.

Pour moi, 2010 ça a été:

  • Monter un blog, écrire plus de 100 articles, partager avec une dizaine de personnes ces nouvelles réflexions qui nous passionnent
  • Changer de boulot, retourner au consulting et trouver une boîte avec laquelle je partage des valeurs
  • Livrer des solutions de bout en bout
    • Un ETL qui pulse
    • Deux plateformes BI complètes qui ravissent leurs utilisateurs
  • Aider des utilisateurs à sortir de la galère

Et 2011 ce sera:

  • Canaliser mon envie de m’exprimer, trouver mon rythme sur ce blog, me décider sur la dichotomie des sujets (Stratégie Business vs Business Intelligence)
  • M’investir dans ma nouvelle boîte, évidemment dans les missions, mais surtout dans la structure

Pour conclure je vous partage ma seule résolution de 2011: cette année je refuse de limiter mes initiatives par ma propre faiblesse ou celle des autres. Je compte sur vous pour me remettre ça sous le nez si jamais vous voyez que je m’écarte du chemin 😉

Encore une fois bonnes fêtes à tous, à l’année prochaine 🙂