Un excellent conseil pour améliorer ses graphiques et rapports

C’est Edward Tufte qui l’a remarqué en premier et Stephen Few qui l’a bien vulgarisé : une bonne technique de communication visuelle est de maximiser la quantité d’encre utilisée effectivement pour les données, plutôt que pour la décoration.

Une très bonne illustration de ce principe c’est ce petit GIF, très joliment réalisé par DarkHorse Analytics, des experts canadiens du dataviz. data-ink

A retrouver avec plus de détail dans leur blog (dont une version ralentie).

Dilbert du 15/05/2012

Je fais beaucoup plus de reporting maintenant, faut que je m’habitue 🙂

Traduction approximative :

Dilbert : Vous préférez que le graphique soit sur une page, et donc que le texte soit trop petit pour être lu?

Dilbert : Ou vous préférez qu’on l’imprime sur plusieurs pages, ce qui le rendra incompréhensible?

Boss : Le mieux c’est que personne ne puisse le lire.

Dilbert : Dans ce cas je ne m’embêterai pas à mettre des vraies valeurs.