Dure semaine chez Microsoft…

Après la campagne de pub de très mauvais gout et le directeur de la division business qui se barre chez Nokia , voici le Kremlin qui utilise les licences Windows à des fins politiques.

Je plains les gens de leur service presse. Ça doit pas être marrant en ce moment! Courage!

Update: La réaction de Mike Masnick (Techdirt) à l’affaire russe.

Update 14/09/2010 : La très saine réaction de Microsoft à toute l’histoire. Ouf!

Update 18/10/2010 : Beau rattrapage de Microsoft, ça se salut!

La fin de Microsoft…

… ou au minimum de son service de PR.

On peut dire que Microsoft ne nous aide pas vraiment à évangéliser les foules quand de leur côté ils font ce genre d’opération : l’enterrement de l’iPhone et de BlackBerry.

Corporate Bullshit

Sans déconner… On nage en plein Corporate Bullshit.

Et l’événement célèbre quoi? Le passage en RTM de Windows 7. Sérieusement. Aucun client ne l’a encore acheté, personne ne l’a vu en live et ils célèbrent déjà la mort des concurrents?  Hum, hum…

Jeff Lamarche (célèbre développeur iPhone) le dit mieux que moi dans cet article: ce n’est même plus drôle de se moquer de Microsoft tellement ça devient pitoyable.

Le titre de cet article est évidemment exagéré: on est bien loin de la fin de Microsoft, heureusement pour nous autres consultants spécialisés dans leurs produits.

Cela dit, on en est loin mais pour de mauvaises raisons : non pas parce que Microsoft est une entreprise bien managée qui sort de bons produits, mais bien parce que les être humains sont réfractaires au changement et qu’ils sont tous drogués à Windows et Excel.

Ça, et il faut quand même le reconnaître, le talent incontestable des équipes de développements à Redmond…

Pourvu que ça dure!