That’s the spirit of it! (2/2)

(La partie 1/2 c’est par là)

Disclaimer : l’auteur des 3 lois, anonyme, est un brin vulgaire. Moi je trouve que ça va bien avec son discours, certains pourraient ne pas aimer, vous êtes prévenus.

Avant de parcourir les 3 lois du business, il y a un petit préambule. Tout d’abord c’est évidemment hautement satirique, et comme toute bonne satire, on y retrouve un bon fond de vérité… Ensuite, l’auteur entend ces 3 lois comme 3 lois qui s’appliquent aux vrais consultants, aux pros, ceux qui savent ce qu’ils font, ceux qui maitrisent leur sujet et connaissent leurs limites, ceux qui ont déjà fait leur preuve.

Et pour l’auteur, ces gens là…

  • …n’en n’ont rien à carrer du service des achats et de ses processus. S’ils se déplacent chez un client, ils sont payés, ou ils ne viennent pas. Rien n’est gratuit : No Freebies
  • …n’en n’ont rien à carrer des conflits politiques, des dress codes et de l’étiquette locale. S’ils se déplacent ce n’est certainement pas pour se retrouver dans une cours de récréation : No Backsies
  • …n’en n’ont rien à carrer des menaces. Si ça dégénère, il ne faut pas oublier qu’un pro ça change de mission en 48h, par contre un client ça reste avec son problème : GTFO

Oui c’est extrême, mais j’adore 🙂

Au-delà de ces 3 lois, sa « sagesse » s’exprime principalement autour d’articles courts qui sont de vraies perles, dont voici une petite sélection :

  • Les faits ne sont pas négociables – « Tu peux soit t’assoir, fermer ta gueule et apprendre quelque chose, soit me décrire comment ton idée n’a rien à voir avec le problème en cours »
  • La banque de la dette technique – « Des fois tu sais que tu n’arriveras jamais à finir correctement et à l’heure. C’est là qu’intervient la plus vieille institution connue des programmeurs : la banque de la dette technique, qui échange un peu de temps contre la qualité de ton code. Mais faut pas oublier que la banque se rembourse toujours à la fin »
  • Des améliorations jusqu’à plus soif – « Et toutes mes jolies fleurs sont mortes, saloperies d’incompétents
  • Test moi ça ! – « Encore une fois, si tu ne sais pas te servir d’un outil, pose le par terre et va t’en. Ou au minimum, recule d’un pas et demande toi pourquoi tu es en train de t’infliger ça »
  • Le Culte du Cargo – « La première des Best Practices ? Savoir ce que tu es en train de faire avant de commencer à pisser du code. »
  • Méthodes Agiles – « Si tu pensais pouvoir utiliser les méthodes Agile pour éviter d’écrire une documentation correcte, alors tiens toi prêt à Agiler ton derrière pour calmer le client en colère. »

Oui oui, quand on est tout rempli de colère et de haine après la Nième décision stupide prise par un directeur quelconque, ça soulage d’aller lire ou relire tout ça 🙂

Ca inspire non ? Ca donnerait même envie de remodeler sa boîte autour de nouvelles valeurs 😉

(MàJ : 30/08/2010 – sp)

4 commentaires sur « That’s the spirit of it! (2/2) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s